Les cigarettiers limitent la casse en Europe

le
0
La cigarette électronique ne sera pas vendue en pharmacie.
La cigarette électronique ne sera pas vendue en pharmacie.

"Je suis ravie ! On a ouvert une brèche dans la voie unique, la pensée dominante proposée par la Commission européenne, à laquelle tous les ministres ou presque de la Santé ont emboîté le pas. On est favorable à une cigarette électronique sûre, mais qui ne soit pas envoyée à la case prison, la case de la pharmacie. La cigarette électronique ne doit pas être un médicament." Frédérique Ries est aux anges ! L'eurodéputée belge, qui appartient au groupe ALDE, où siège également le MoDem, vient de remporter une victoire : son amendement, qui maintient la vente libre de l'e-cigarette, tout en interdisant la vente aux mineurs, la publicité, et en obligeant les producteurs à publier la liste des composants. Clivage

"Il ne faut pas marcher sur la tête : pourquoi pourrait-on acheter des cigarettes qui tuent au supermarché, comme cela se fait en Belgique, alors que la cigarette électronique serait cachée sous le comptoir d'un pharmacien. Ça n'a aucun sens", justifie Frédérique Ries. Cet amendement, qui va à l'encontre du texte restrictif de la Commission, a décroché la majorité absolue, soutenu par une bonne partie de la droite. En ce sens, ce vote a aussi révélé un affrontement gauche-droite, plutôt rare dans ce Parlement où l'on privilégie le compromis.Mais cette fois, les positions étaient trop divergentes. Ces dernières semaines, le groupe des Verts a dénoncé les efforts intenses des lobbies pour diluer les textes présentés par...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant