Les cigarettes «anti-incendie» obligatoires

le
0
À partir de ce jeudi, les fumeurs de l'Union européenne achèteront ces nouvelles cigarettes qui s'éteignent d'elles-mêmes. Un procédé censé permettre d'éviter des brasiers parfois mortels.

Chaque année la cigarette est responsable de plus de 30.000 incendies, faisant un millier de victimes dans l'Union européenne (UE). Pour prévenir ces accidents, l'ensemble des cigarettes commercialisées dans l'Union doivent, depuis ce jeudi, être conformes aux normes européennes de sécurité-incendie. «Les fabricants de cigarettes ont désormais l'obligation de produire des cigarettes à faible propension à l'inflammation», explique John Dalli, commissaire européen à la santé.

Et, pour s'adapter à cette nouvelle réglementation, les industriels ont dû revoir leur copie. Les cigarettes mises sur le marché font dorénavant l'objet d'un procédé de fabrication novateur: un anneau de papier plus épais a été inséré à deux ou trois endroits du cylindre de tabac. Dans ces zones, le papier est moins micro-perforé ce qui freine la circulation de l'air. Quand la cigarette allumée n'est plus utilisée par le fumeur, elle s'éteint alors d'elle-même en atteignant l'un de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant