Les «chrétiens» censurés par la RATP, au nom de la laïcité

le
10
Les «chrétiens» censurés par la RATP, au nom de la laïcité
Les «chrétiens» censurés par la RATP, au nom de la laïcité

Monseigneur di Falco est mécontent. Et le fait savoir. Le très médiatique évêque d'Embrun et de Gap (Hautes-Alpes), ancien porte-parole des évêques de France, ne comprend pas pourquoi les affiches annonçant le concert du groupe «Les Prêtres», composé de trois membres du clergé et dont il est à l'origine, ont été partiellement censurées par la RATP.

Le concert en question, organisé au bénéfice des chrétiens d'Orient, est prévu le-- juin prochain, à l'Olympia, à Paris. Mais au grand étonnement de Jean-Michel di Falco, la fameuse mention concernant les les «chrétiens d'Orient» a tout bonnement disparu. «J'avais demandé à ce que ce message figure sur l'affiche. Mais au nom, soit disant de la laïcité, il a été supprimé. Le président de la RATP m'a appelé pour m'expliquer ce choix, mais je ne le comprends pas. Il ne faut pas confondre la laïcité avec l'intégrisme laïc», estime l'évêque.

La #RATP refuse les affiches avec : POUR LES CHRÉTIENS D'ORIENT,qui annoncaient le concert des #PRÊTRES à l'Olympia. pic.twitter.com/CzI4DChywm-- Jean-Michel di FALCO (@proteus2013) 30 Mars 2015

C'est en effet en partie au nom de la neutralité religieuse que la RATP justifie cette censure. «La convention en vertu de laquelle Métrobus assure l'exploitation publicitaire des réseaux de la RATP prohibe toute publicité présentant un caractère politique ou confessionnel, conformément à l'obligation de neutralité du Service public», explique la régie des transports. Un argument imparable si la règle valait en toutes circonstances. Sauf que depuis le début de la semaine, les internautes, sur les réseaux sociaux, prennent un malin plaisir à ressortir des publicités affichées dans le métro et faisant référence à l'islam. Message culinaire souhaitant «Bon ramadan», offre de téléphonie mobile avec une femme portant le voile, ou encore affiche du film d'Abd al Malik intitulé «Qu'Allah ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • FullOil le mercredi 1 avr 2015 à 22:24

    c'est toujours contre les chrétiens qu'il faut appliquer la laïcité pauvre de nous

  • charleco le mercredi 1 avr 2015 à 21:06

    On baigne dans l'absurdité.

  • perkele le mercredi 1 avr 2015 à 20:47

    la laicité il y a 100 ans était beaucoup plus intransigeante que maintenant, et ce n'est rien par rapport à il y a 200 ans

  • sarestal le mercredi 1 avr 2015 à 20:40

    il semblerait que l'on voit où l'on va mais aussi tout le monde s'interroge sur le "Comment ça va finir?"

  • M7166371 le mercredi 1 avr 2015 à 20:13

    abject et injuste , refuser alors qu'ils sont payés pour cela , de servir loyalement une cause humanitaire , quelle honte !

  • FullOil le mercredi 1 avr 2015 à 19:55

    l'élastique va casser tant pis pour eux...

  • kurki le mercredi 1 avr 2015 à 19:53

    Comportement de la RATP : absurde et grotesque !

  • bordo le mercredi 1 avr 2015 à 19:37

    Patience...

  • manx750 le mercredi 1 avr 2015 à 19:26

    La Ratp et son mentor affichent sans complexes leurs préferences : La RATP a affiché pendant des semaines une affiche du "SECOURS ISLAMISTE" dans toutes ses stations ! Mais dès que c'est chrétien ou gaulois, il faut censurer ! Où comment pousser le braves gens ds les bras du fn !

  • pichou59 le mercredi 1 avr 2015 à 19:25

    https://twitter.com/kiara_visentini/status/583006045989134336/photo/1