Les Chinois veulent marcher sur la Lune

le
0
Pékin va également construire une station spatiale et se doter d'un GPS indépendant.

Cette fois c'est officiel: la Chine va conduire des «études préliminaires en vue d'envoyer des hommes sur la Lune». Plus de quarante ans après les premiers pas de Neil Armstrong sur notre satellite, un livre blanc, publié jeudi par le gouvernement chinois, confirme les ambitions spatiales de l'empire du Milieu et sa volonté de rééditer l'exploit du mythique programme Apollo. Probablement aux alentours de 2020, le document ne mentionnant aucune date précise.

Outre la (re)conquête de l'astre sélène, ce plan à cinq ans prévoit la construction d'une station spatiale et la mise en orbite d'un système indépendant de positionnement et de navigation par satellites, à l'instar du GPS américain, du Glonass russe ou du futur Galileo européen.

Vendredi, la presse chinoise saluait cette décision avec des titres laudateurs. «Mission sur la Lune à l'horizon», clamait en une le China Daily, pour qui ce livre blanc constitue un«pas de géant». Le Global Times insistait, de son c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant