Les chinois pêchent douze fois plus que ce qui est officiellement déclaré

le
0
Les chinois pêchent douze fois plus que ce qui est officiellement déclaré
Les chinois pêchent douze fois plus que ce qui est officiellement déclaré
C'est ce qui ressort d'un récent rapport se basant sur la pêche réalisée par la Chine sur la période 2000-2011, estimée à partir des données sur le nombre de bateaux de pêche chinois sillonnant les mers.
On savait depuis longtemps que la Chine, comme beaucoup de pays d'Asie, ne respectait pas les quotas de pêche. On se rend maintenant compte des proportions dans lesquelles ils vident progressivement les mers et océans de leur population, mettant potentiellement en danger certaines espèces. Pendant la décennie sur laquelle porte l'étude, la Chine a déclaré a l'organisation en charge de l'agriculture aux Nations Unies avoir pêché 368.000 tonnes de poisson. En réalité ce chiffre approcherait les 4,6 millions de tonnes, un chiffre qui donne des vertiges.
Sur ces 4,6 millions de tonnes, environ un million de tonnes seraient pêchées en Asie. Près de 3 millions de tonnes seraient en revanche pêchées au large de l'Afrique de l'Ouest, ce qui est très inquiétant, car ces eaux sont bordées par des pays pauvres, dont les habitants vivent souvent eux-mêmes de la pêche. Dans ces eaux, de nombreuses espèces de poisson ont vu le nombre de leurs représentants fortement diminuer ces dernières années.
Il est plus que jamais temps d'imposer des quotas, et surtout de les faire respecter. Ce qui n'est pas une mince affaire, d'autant que les contrats que la Chine signe avec certains pays africains en matière de pêche sont étonnamment gardés secrets...
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant