Les Chinois achètent plus souvent les articles de luxe chez eux

le
3
Les Chinois achètent plus souvent les articles de luxe chez eux
Les Chinois achètent plus souvent les articles de luxe chez eux

(AFP) - Les Chinois achètent de plus en plus souvent les articles de luxe en Chine et non plus à l'étranger, selon une étude de l'institut de sondage Ipsos qui souligne aussi que 45% de ces consommateurs suivent les marques de luxe sur les réseaux sociaux.

Les magasins en Chine, et en particulier ceux vendant exclusivement une marque de luxe, sont devenus en 2012 les lieux d'achat préférés des Chinois pour cinq catégories de produits sur sept (montres, cosmétiques, vêtements, chaussures, vins et cigares) contre trois seulement l'an dernier.

Seuls les bijoux et les sacs à main restent encore plus souvent achetés à Hong Kong qu'en Chine continentale, où les taxes sur les produits de luxe sont plus élevées, selon cette enquête réalisée en juin par Ipsos et l'entreprise de relations publiques Ruder Finn.

La marque que les Chinois associent le plus souvent au luxe est Louis Vuitton pour 39% d'entre eux, devant Chanel (17%), Gucci (7%), Hermès (6%) et Christian Dior (5%), selon cette enquête menée auprès de 1.135 personnes en Chine continentale gagnant plus de 100.000 yuans (13.000 euros) par an.

Parmi les dépenses que les personnes sondées comptent effectuer au cours des 12 prochains mois, la place occupée par les montres va diminuer tandis que celles des cosmétiques, chaussures, vins, spiritueux et cigares va augmenter.

A 69%, les acheteurs chinois de produits de luxe sont âgés de moins de 35 ans. Leurs achats sont majoritairement destinés à des femmes. "Plus d'hommes ont acheté des produits de luxe pour leur épouse alors que les femmes les ont achetés pour elles-mêmes", selon l'étude.

Dans un pays où les contrefaçons pullulent, les magasins que les marques possèdent en propre attirent plus d'un consommateur sur deux, suivis par les grands magasins et les boutiques d'aéroport.

Un dixième des ventes est réalisé par internet, une proportion qui monte à 17% pour les cosmétiques.

Enfin, "la plupart des consommateurs utilisent ou ont l'intention d'utiliser les réseaux sociaux pour s'informer sur les marques de luxe et leurs produits", selon l'étude.

En dehors des 45% qui utilisent déjà ces nouveaux médias, 33% considèrent que les marques de luxe doivent être présentes sur les réseaux sociaux, contre seulement 5% qui jugent que cela nuit à leur image.

Les Chinois représenteront en 2015 le principal débouché au monde pour les biens et services de luxe, qu'ils dépensent dans leur pays ou lors de voyages à l'étranger, d'après une autre étude publiée le mois dernier par le Boston Consulting Group (BCG).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jpdeniel le jeudi 26 juil 2012 à 08:40

    Mais non .... n'achetez rien .... c'est encore mieux....comme ça on est sur de pas se tromper ... vu que tout est fabriqué là bas...

  • M6816885 le jeudi 26 juil 2012 à 07:29

    Malgré toute la sympathie que j'ai pour les asiatiques ; il serait grand temps que l'on réalise , que l'on doit faire exactement comme eux , taxer fortement leurs produits ( comme eux le font avec les notres )et faire preuve de patriotisme ( comme eux ); acheter français ! pour défendre notre savoir -faire , notre identité et notre différence .

  • jpdeniel le jeudi 26 juil 2012 à 06:27

    Non ...sans blague....les hommes achètent pour leurs épouses et elle ? pour elles même ....elles sont pareilles là bas semble t'il .... bon courage les mecs.