Les chiffres du chômage au mois d'août étaient faux

le
1
La baisse de 50 000 du nombre de chômeurs a été amplifiée par un dysfonctionnement de SFR. L'opérateur téléphonique n'a pas envoyé les SMS de relance aux demandeurs d'emploi pour qu'ils actualisent leurs droits.

Pôle emploi vient de faire savoir que les chiffres du chômage pour le mois d'août étaient faux. Ce ne sont pas 50.000 chômeurs de moins qu'il fallait comptabliser.

«On peut estimer que l'impact à la baisse de ce dysfonctionnement sur le nombre d'inscrits en catégories ABC est compris dans une fourchette de 32 000 à 41 000, dont 21 000 à 28 000 en catégorie A. Ainsi, en l'absence de ce dysfonctionnement, on peut estimer que le nombre de demandeurs d'emploi en catégories ABC aurait connu en août 2013 une diminution comprise entre 22 000 et 31 000 (soit entre -0,4 % et -0,6 %) ; pour la catégorie A, la diminution aurait été comprise entre 22 000 et 29 000 (soit entre -0,7 % et -0,9 %)» explique le communiqué paru ce jour.

La faute en revien...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 le lundi 30 sept 2013 à 19:38

    C'est hollande qui a provoqué le disfonctionnement chez SFR?