Les chèques ne seront plus valables que six mois

le , mis à jour le
17

Plus besoin d'attendre un an pour passer au crédit de votre compte un chèque qui n'a pas été encaissé. Ou de laisser traîner un chèque dans un tiroir pendant un an avant de l'encaisser, quitte à ce que l'émetteur soit devenu insolvable. Dans le cadre de la loi Sapin 2, discutée jeudi soir, les députés ont en effet fixé à six mois la durée de validité des chèques, contre douze mois actuellement. Cette mesure doit entrer en application le 1er juillet 2017.

 

Dans l'esprit du législateur, c'est là un moyen d'inciter les Français à utiliser d'autres moyens de paiement, notamment électroniques : paiement sans contact, par virement, par carte... Cette mesure fait d'ailleurs partie des dispositions prévues dans la stratégie nationale sur les moyens de paiement, publiée par le gouvernement le 15 octobre dernier. Cette restriction doit permettre également de « réduire les risques d'impayés pour les commerçants », selon le ministère des Finances.

 

Ils risquent d'être facturés de plus en plus cher

 

Certains députés ont contesté cette mesure, arguant que le chèque reste un moyen de paiement très prisé des Français. Huguette Bello, élue du Front de gauche, a notamment souligné que le chèque était encore utilisé de façon non « négligeable [...] par des personnes aux revenus modestes qui veulent échelonner leur paiement ». Ce qui n'empêchera pas le texte d'être voté. Défendant les consommateurs qui « se méfient des moyens de paiement numériques » ou qui « n'y ont pas accès », Jean-Luc Laurent, député PS, voit quant à lui dans cette évolution la mort annoncée du chèque.

 

Il est vrai que si l'usage des chèques diminue en France, leur utilisation reste fréquente, selon le rapport de la commission des Affaires économiques de l'Assemblée. Un Français utilise en moyenne 37 chèques par an, contre 11 pour un Britannique et moins de un (0,38) pour un Allemand, qui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2687570 le dimanche 12 juin 2016 à 08:42

    Enfin ! pensez aux banques à qui le traitement des chèques, spécificité bien française, coute cher ! A votre bon coeur et utilisez vos cartes sur lesquelles on se ga.ve bien svp

  • xk8r le samedi 11 juin 2016 à 18:51

    mesure prioritaire !!!!!!!

  • frk987 le samedi 11 juin 2016 à 17:52

    En début d'année, le nombre de gens qui mettent la date de l'an passé...et les parkinsoniens qui signent comme ils peuvent ....Ben il y aurait de l'embauche dans les banques pour les contrôles...MDR de tant de naïveté.

  • frk987 le samedi 11 juin 2016 à 17:50

    Quelle est la banque qui contrôle la date ????????????????? ou la signature......

  • M4358281 le samedi 11 juin 2016 à 14:10

    On vous dit seulement que le chèque aura une validité maximum de 6 mois ...qui parle de CASH ..?Vous connaissez un plombier qui va attendre un an avant d'encaisser votre chèque ..? Faut pas dire n'importe quoi

  • T20 le samedi 11 juin 2016 à 11:24

    Re: Raison de plus pour faire jouer la concurrence !

  • JPANTO le samedi 11 juin 2016 à 11:17

    Le chèque étant potentiellement de l'argent, quel est l'IDIOT qui ne l'encaisserait pas dans le plus bref délai? Un socialiste peut-être?

  • frk987 le samedi 11 juin 2016 à 10:55

    Pour T20, le traitement d'un paiement par carte ou par chèque n'est pas gratuit pour une banque, tant que les taux étaient positifs, la banque se payait sur le solde de votre compte, mais ce n'est plus le cas avec le délire des taux négatifs...donc...il va falloir passer à la caisse !!!!

  • T20 le samedi 11 juin 2016 à 10:47

    Les cartes de crédit, DEVRONT ELLES, ETRE GRATUITES ! ! ! Les banques ne peuvent pas toujours avoir le beurre et l'argent du beurre !

  • frk987 le samedi 11 juin 2016 à 10:39

    Pour M6364724 : vous connaissez beaucoup d'artisan qui acceptent autre chose que du cash ? Une fois leur plafond de cotisations obtenu, c'est tout en cash.