Les cheminots de la SNCF appellent à la grève le 10 juin

le
18
APPEL À LA GRÈVE LE 10 JUIN À LA SNCF
APPEL À LA GRÈVE LE 10 JUIN À LA SNCF

PARIS (Reuters) - Les syndicats de cheminots CGT et SUD-Rail appellent à une grève reconductible le 10 juin dans le cadre d'une nouvelle journée d'action contre le projet de réforme ferroviaire qui sera examiné à l'Assemblée nationale à partir du 17 juin prochain.

"L'interfédérale CGT et SUD-Rail a décidé de commencer une grève reconductible le 10 juin à 19h00", indique-t-elle dans un communiqué publié mardi.

Les deux organisations syndicales réclament "le retrait du projet de loi, et la prise en compte de la plate-forme unitaire (CGT, SUD-Rail, UNSA) présentée au gouvernement pour une autre réforme du système ferroviaire."

Le projet prévoit de regrouper l'exploitant ferroviaire SNCF et le gestionnaire d'infrastructures Réseau ferré de France (RFF) en un établissement public à caractère industriel et commercial.

Les syndicats de cheminots y voient un dépeçage du système ferroviaire français actuel et reprochent au texte d'anticiper la libéralisation complète du transport de voyageurs prévue pour 2019 par l'Union européenne.

Ils déplorent également le fait que la réforme ne règle pas, selon eux, la question de la dette du système ferroviaire qui s'élève à 44 milliards d'euros.

(Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • r.edavni le mercredi 4 juin 2014 à 14:36

    Il manque plus qu'un type de grève à la France, LA GRÈVE DES PIÉTONS, je réclame haut et fort cette grève nationale!

  • crcri87 le mardi 3 juin 2014 à 20:28

    Et ceux qui ont laissé passer en maintenance l'état de l'éclisse responsable de l'accident de Brétigny : ils sont où ?

  • fpelu le mardi 3 juin 2014 à 18:03

    Mais le 10 juin, y a pas de départ en vacances?

  • M7093115 le mardi 3 juin 2014 à 18:02

    Et revoilà les braillards, canettes de bière en main, travaillant 32 heures réelles par semaines et partant en retraite à 55 ans, une des plaies de ce pays

  • M8252219 le mardi 3 juin 2014 à 17:55

    système ferroviaire français avec une dette de 44 milliards c'est pour cela que l'écotaxe était faite. et on veut nous faire croire que c'est le ferroviaire qui est le plus économique une entreprise n'existe pas avec un tel déficit.Il faut serrer les boulons il y aura moins de déraillement financier!SUPPRESSION DES RÉGIME SPÉCIAUX

  • M3890093 le mardi 3 juin 2014 à 17:54

    Quand ce sera l'heure de réformer les régimes spéciaux de retraite, alors la ce sera la révolution. C'est de cela que le pays est malade, il n'y a pas besoin de gouvernement , les syndicats imposent leur loi par la force.

  • soulamer le mardi 3 juin 2014 à 17:21

    bossent trop ces p... j'essaye d'avoir les impots depuis lundi impossible toujours un repondeur disant que toutes les lignes ... rappelez ulterieurement service publique de mes deux

  • M9244933 le mardi 3 juin 2014 à 17:12

    Jamais gênés pour saboter le travail de millions de personnes qui n'ont pas leur sécurité d'emploi ni leurs avantages. Et de préférence "préventivement" au cas où on leur demanderait un effort. La honte.

  • lorant21 le mardi 3 juin 2014 à 17:10

    Un fregroupement (stupide d'ailleurs.. juste bon a empécher la concurrence) qui serait là pour faciliter un découpage.. il faut 1) travailler à la SNCF 2) être syndiqué pour comprendre cela.

  • M4426670 le mardi 3 juin 2014 à 17:10

    Quand on a la retraite à 55 ans, un régime de retraite spécial financé par les privés, des avantages pour se déplacer, la sécurité de l'emploi, on peut se permettre de bloquer les autres.