Les chefs d'entreprises pessimistes sur l'économie française

le
6
LES CHEFS D'ENTREPRISES PESSIMISTES SUR L'ÉCONOMIE FRANÇAISE
LES CHEFS D'ENTREPRISES PESSIMISTES SUR L'ÉCONOMIE FRANÇAISE

PARIS (Reuters) - Quatre-vingt pour cent des dirigeants d'entreprise ne sont pas confiants pour l'économie française, un niveau d'inquiétude qui atteint des records, selon un sondage Vivavoice pour CCI France, Les Echos et Radio Classique publié vendredi.

Les niveaux de confiance en matière d'emploi (8%) et de croissance (10%) n'ont jamais été aussi faibles depuis mars 2009, sans que les perspectives sur les déficits publics (11%) ne s'améliorent, relève Vivavoice.

Deux tiers des dirigeants (67%) estiment par ailleurs que la politique menée par le gouvernement ces derniers mois à l'égard des entreprises s'est détériorée.

Les dirigeants d'entreprise émettent ainsi d'importantes réserves concernant le projet de réforme du marché du travail du travail. La réforme à venir est une bonne chose pour lutter contre le chômage pour seulement 35% d'entre eux. Ils sont encore moins nombreux à penser qu'elle peut relancer la croissance économique (32%).

Une majorité de dirigeants demeurent confiants concernant la santé de leur propre activité (65%) mais l'inquiétude grandit avec 35% des dirigeants qui se disent "pas confiants" pour les mois à venir, soit une hausse de 5 points depuis décembre.

Ce sondage a été réalisé du 6 au 14 mars par téléphone auprès d'un échantillon de 403 dirigeants d'entreprise, représentatif des entreprises de cinq salariés et plus, selon la méthode des quotas.

Marine Pennetier, édité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M935678 le vendredi 22 mar 2013 à 11:39

    et pas seulement les chefs d'entreprise

  • d.jousse le vendredi 22 mar 2013 à 09:56

    Tous les jours on demande aux entreprises de faire des efforts sans contrepartie. Jamais un gouvernement n'a fait autant de tord aux entreprises, rien que dans sa façon de s'exprimer. Alors ne demandez pas au chef d'entreprise s'ils ont le moral. C'est non.

  • M1531771 le vendredi 22 mar 2013 à 09:44

    Qui ne le serait pas ?!?

  • M2280901 le vendredi 22 mar 2013 à 09:37

    en 2017 l'économie française sera complètement délabrée , merci les socialos

  • M6744133 le vendredi 22 mar 2013 à 09:25

    De toutes les façons la France n'a pas besoin du locataire du palais pour continuer dans la tempête de travailler ... comme les administrations qui poursuivent leut bonhomme de chemin dont PAPYMERDIER n'a absolument pas la maîtrise, sinon que de les faire bosser pour nous tondre ! Sans Papymderdier et sans gouvernement la France poursuivrait sa route, le fisc ne s'arrête jamais de bosser ! Quelle honte cette france socialiste !

  • M6744133 le vendredi 22 mar 2013 à 09:21

    les Chefs d'entreprises en france pensaient-ils, croyaient-ils en PAPYMOUJO et sa clique pitoyable ? la France est un merdier Hollandais incroyable, et ce n'est pas les mesurettes prise par MapyMERDIER hier qui changeront quoique ce soit ! la france est dans une spirale infernale ! revenir à la baisse sans barguigner sur des taux qui avaient été revus à la hausse est à l'évidence l'incapacité du boss socialiste en vacances au palais !