Les chavistes serrent les rangs au Venezuela

le
0
À Caracas, le parti de la «révolution bolivarienne» a voulu démontrer son unité à l'orée de la nouvelle législature.

Casquette rouge du Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV) ou de la compagnie pétrolière nationale PDVSA, tee-shirts de la même couleur, «celle de la révolution», précise un manifestant, les partisans d'Hugo Chavez avaient investi les rues qui entourent le Parlement national, dans le centre de la capitale vénézuélienne, samedi 5 janvier. Beaucoup brandissaient des portraits du leader bolivarien réélu à la tête de l'État le 7 octobre dernier, mais retenu à Cuba après une quatrième opération pour un cancer découvert en juin 2011.

À l'intérieur, les députés ouvraient la nouvelle législature avec l'élection du bureau de l'Assemblée et surtout de son président, qui, constitutionnellement, pourrait remplacer le chef de l'État en cas d'empêchement. Tout le gouvernement était présent, avec à sa tête Nicolas Maduro, vice-président et ministre...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant