Les chats des Halles contraints à l'exil 

le
0
Chantier de rénovation oblige, la Ville va verser 10.000 euros pour les évacuer.

Dans l'obscurité adoucie par les néons des restaurants alentour, Valérie Massia et deux bénévoles de l'association Chadhal se glissent au-dehors de l'exiguë cabane en bois mise à leur disposition dans un recoin des Halles. Les trois femmes charrient des cages en fer oblongues et plusieurs rations de nourriture.

Leur mission, ce dimanche soir comme deux ou trois fois par semaine : réussir à «trapper» quelques individus parmi la trentaine de chats arpentant encore ce qui subsiste des jardins du Forum. «C'est difficile, ils n'ont pas faim car des gens les nourrissent, se plaint Valérie Massia, la présidente de Chadhal. Nous leur expliquons qu'ils desservent les animaux mais certains, qui n'acceptent pas de voir le décor changer, ne veulent rien entendre.»

On manque de familles d'ac­cueil

Pourtant, le temps presse. Plus le chantier de rénovation avance, plus les félins courent un grave danger. «Ils sont déprimés, très perturbés par la modification et la restricti

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant