Les chantiers et les défis des quatre prochaines années d'Angela Merkel

le
0
Si la bonne santé de l'économie allemande est indéniable, la chancelière devra notamment s'impliquer sur les dossiers sociaux et énergétiques.

L'Allemagne va mieux, a répété Angela Merkel durant toute sa campagne. «Même si tout n'a pas été résolu», ajoutait-elle aussi rapidement. La chancelière a quatre ans devant elle. Première puissance économique du continent, l'Allemagne est confrontée à des défis structurels qu'elle devra résoudre pour tenir son rang sur la scène internationale.

o Maintenir la force économique du pays

La force des exportations de l'Allemagne pourrait devenir une faiblesse si elle n'y prend pas garde: la balance commerciale du pays est excédentaire, signe de bonne santé de son économie mais aussi de sa dépendance vis-à-vis des marchés extérieurs. Pour maintenir son rang, l'Allemagne fait le pari de l'investissement et de la recherche. Mais cela suppose une amélioration de son système de formation. Le marché du travail ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant