Les chambres de commerce en guerre contre les coupes de Bercy

le
0
Signe de leur colère, des présidents de chambre de commerce envisagent de mener des actions sur le terrain.

Le gouvernement est passé maître dans l'art de provoquer la révolte des entrepreneurs. L'encre de la signature du pacte de confiance, le 28 mai entre Jean-Marc Ayrault et le réseau de CCI France - qui rassemble 153 chambres de commerce et d'industrie -, est à peine sèche que le ministère du Budget impose une baisse de 20 % des taxes qui leur sont affectées. Soit une réduction d'un tiers du budget des chambres de commerce, qui se traduira en 2014 par une perte de 270 millions au profit du budget de l'État.

«Le gouvernement répète que les petites entreprises et les PME sont la richesse de notre économie mais il les méprise, ne décolère pas André Marcon, le président de CCI France. Sa décision est punitive. Il pratique le double langage et la méthode de la défiance. Les entreprises sont les véritables boucs émissaires de cette mesure.»...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant