Les chalutiers défigurent les fonds marins

le
0
Des chercheurs ont étudié l'impact des chalutiers sur la biodiversité du canyon sous-marin de la Fonera, au Nord-Est de l'Espagne
Des chercheurs ont étudié l'impact des chalutiers sur la biodiversité du canyon sous-marin de la Fonera, au Nord-Est de l'Espagne

La surpêche dénature durablement les paysages abyssaux.



L'impact d'une pêche massive sur les modes de vie des poissons, en particulier au niveau de leur alimentation, est connu depuis longtemps. On ne savait cependant pas jusqu'ici que la surpêche de plus en plus importante change également les fonds sous-marins. Un dommage collatéral dont certains lobbies se seraient bien passés et que ne devraient pas manquer de déplorer les militants écologistes.


Aussi sûrement qu'une agriculture intensive provoque l'érosion des sols, les filets géants draguant les fonds marins « terrassent » lentement les paysages sous-marins et d'après des chercheurs de l'Université de Barcelone (Espagne) auteurs d'une étude sur ce phénomène, les filets traînés dans les fonds marins déplacent d'importantes quantités de sédiments sur de vastes étendues. En quatre mois, 5 400 tonnes ont ainsi été envoyées dans le fond des canyons sous-marins, « lissant » les crevasses abyssales.



Une altération durable pour l'écosystème et la biodiversité



« Nos résultats soulignent que le chalutage de fond n'altère pas seulement le flux de sédiments, mais aussi la physionomie même du talus continental », résume Pere Puig, co-auteur de l'étude interrogé par nos confrères de l'AFP, ce qui engendre une perturbation dans l'habitat sous-marin pouvant modifier durablement la biodiversité.


La liste des arguments allant à l'encontre d'une pêche intensive se rallonge donc de plus en plus. Espérons que l'initiative « Oceans Compact » judicieusement lancée par l'ONU se traduise par un plan d'action efficace, avec pour ambition d'instaurer des zones côtières protégés à l'horizon 2025. Ce serait une formidable avancée dans le cadre de la lutte pour la protection de l'environnement marin.


Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant