«Les chaînes doivent trouver leurs marges» 

le
0
INTERVIEW - Le ministre de la Culture et de la Communication est auditionné ce jeudi à l'Assemblée nationale.

LE FIGARO. - Quel est votre message au Parlement, qui examine les crédits de la mission «médias» ?

Frédéric MITTERRAND. - Je souhaite que le secteur des médias rende compte de la diversité de la culture en France. La diversité des expressions culturelles de notre pays passe par toutes sortes de courants d'expression et une diversité des modes de transmission, qui sont la garantie du pluralisme. Ce n'est pas une mince tâche dans une période d'évolution fulgurante des moyens de communication. Pour l'édition, c'est tout l'enjeu du livre numérique. Pour la musique, c'est tout l'enjeu de la carte musique et de la lutte contre le piratage.

Le moratoire sur la suppression de la publicité à France Télévisions est aussi étudié. Que préconisez-vous ?

Depuis le début, la position du gouvernement était de faire un point d'étape pour étudier le fonctionnement du mécanisme. Le Parlement est, à juste titre, l'arbitre légitime de cette question. Je suis très serein

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant