Les chaînes de YouTube font leur apprentissage

le
0
Les producteurs français associés à la plate-forme découvrent un monde très éloigné de la télé.

Diffuser une chaîne sur YouTube n'est pas un chemin pavé de roses. Onze des treize chaînes partenaires du site de partage de vidéos dont les lancements se succèdent depuis octobre font leur gamme dans un univers plus complexe que beaucoup l'imaginaient.

Trois d'entre elles se détachent du lot en audience: Studio Bagel (220.319 abonnés), coproduite par les maisons de production Social Company et Black Dynamite, Xtreme vidéo (142.055 abonnés) et Very Watch (92.000 abonnés) de Troisième ¼il. Pour Christophe Muller, directeur des partenariats de YouTube pour l'Europe du Sud, «le succès se mesure avant tout par le nombre d'abonnés que ces chaînes sont capables d'engranger». Car il est gage de fidélisation et de partage, le principe même de YouTube. «Si ces trois chaînes réussissent, c'est qu'elles ont parfaitement compris l'écosystème», ajoute-t-il.

Le s...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant