Les Chabaab somaliens prennent une ville et attaquent deux bases

le
1

NAIROBI, 18 septembre (Reuters) - Les islamistes somaliens d'Al Chabaab ont attaqué vendredi deux bases de l'armée somalienne et tué au moins sept soldats, rapportent l'armée et le groupe insurgé. Le raid a eu lieu dans la ville de Yaqbariweyne au lendemain de la prise par les rebelles de Janale, une autre ville de la région du Bas Shabelle. Janale, à 90 km au sud de Mogadiscio, est la quatrième localité capturée par les Chabaab depuis le début du mois dans le centre et le sud de la Somalie, après l'attaque d'une base de l'Amisom proche de Janale le 1er septembre qui a coûté la vie à au moins douze soldats ougandais. Le gouvernement minimise cette offensive rebelle, affirmant que les secteurs reconquis n'ont pas d'importance stratégique. "Nous avons pris les deux bases militaires de Yaqbariweyne ce matin après de violents combats", a déclaré cheikh Abdiasis Abu Musab, porte-parole des Chabaab. Il a déclaré que treize soldats avaient été tués. Selon l'armée, sept militaires ont péri et cinq autres ont été blessés. "Les soldats se sont défendus et affrontent maintenant les Chabaab à la périphérie de la ville", a déclaré Osman Abdullahi, un officier des forces loyalistes. La chute de Janale a été confirmée par Ali Nur, gouverneur par intérim de la région du Bas Shabelle. "C'est une honte et il sera difficile pour les habitants de faire confiance au gouvernement somalien et aux troupes de l'UA", a-t-il dit. "Nous demandons au gouvernement et à l'Amisom d'envoyer leurs troupes dès que possible." (Abdi Sheikh, Feisal Omar, Edmund Blair; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9228590 le vendredi 18 sept 2015 à 10:24

    on n est pas sortie de l auberge,