Les Chabaab somaliens disent avoir enlevé des Kényans vendredi

le
0
    MOGADISCIO, 17 janvier (Reuters) - Le groupe islamiste 
somalien Al Chabaab a annoncé dimanche avoir enlevé des soldats 
kényans lors de l'attaque vendredi matin d'une base militaire de 
l'Union africaine située dans l'ouest de la Somalie près de la 
frontière avec le Kenya. 
    La groupe n'a pas dit combien de militaires il détenait 
après l'attaque de Ceel Cadde, mais indique qu'une centaine de 
militaires kényans ont été tués. Il avait auparavant mis en 
avant un chiffre de 63 soldats tués.   
    Les autorités kényanes n'ont pas donné de bilan pour leur 
part, se bornant à affirmer que les deux camps avaient subi des 
pertes. 
    Un haut gradé kényan a indiqué dimanche sans autre précision 
que l'armée menait des opérations de recherche. 
 
 (Feisal Omar et Ben Makori; Danielle Rouquié pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant