Les Chabaab attaquent un hôtel à Mogadiscio, dix morts

le
0

(Actualisé avec bilan, détails) MOGADISCIO, 20 février (Reuters) - Au moins dix personnes dont un député ont été tuées et deux ministres blessés vendredi lors d'un attentat suicide contre un hôtel du centre de la capitale somalienne Mogadiscio revendiqué par les rebelles islamistes d'Al Chabaab, a annoncé la police. Une voiture piégée a enfoncé la porte de l'hôtel dans lequel se trouvaient des ministres et des députés, puis un kamikaze a actionné sa ceinture d'explosifs à l'intérieur du bâtiment, a indiqué la police. Selon le capitaine de police Farah Abdoullahi, le bilan de cet attentat pourrait encore s'alourdir après avoir coûté la vie à un député et au maire-adjoint de Mogadiscio Le vice-Premier ministre Mohamed Omar Arte et le ministre des Transports maritimes et portuaires Nour Farah Hirsi figurent parmi les blessés, a-t-il précisé. L'attentat a été revendiqué par la milice somalienne d'Al Chabaab. "Nous sommes derrière l'attentat. Nous avons visé des responsables du gouvernement dans l'hôtel. Cela fait partie de notre opération à Mogadiscio", a déclaré à Reuters, le cheikh Abdiassis Abou Moussab, porte-parole des opérations militaires d'Al Chabaab. "D'abord, la voiture piégée a explosé à la porte de l'hôtel, ensuite un kamikaze s'est fait exploser à l'intérieur de l'hôtel", a déclaré à Reuters un policier, Nour Mohamed. L'explosion s'est produite à l'heure du déjeuner à l'hôtel Central. (Abdi Sheikh et Feisal Omar; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant