Les céréales victimes de la sécheresse au Maroc

le
0

La production marocaine de céréales est annoncée en forte baisse. Pour la campagne 2012-2013 (du 1er juin au 30 mai), dont les récoltes auront lieu en juin prochain, elle s'établira à 4,8 millions de tonnes, soit 45% de moins qu'un an auparavant, a indiqué cette semaine le ministre de l'Agriculture.

La production céréalière du Maroc, principalement du blé, est très dépendante des conditions climatiques. Cet hiver, le niveau de précipitations a été très faible, d'où la récolte en berne.

Le pays va donc devoir augmenter ses importations de céréales, estimées à 5,5 millions de tonnes pour 2011-2012 par l'Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO). Si la consommation restait stable, les besoins s'établiraient à plus de 9 millions de tonnes. Le gouvernement avait donc décidé en avril de puiser dans les stocks, qui représenteraient plus de trois mois de consommation, afin de limiter les importations.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant