Les céréales et camemberts «Gueules Cassées» débarquent chez Casino et Carrefour

le
1

La marque «antigaspi» de produits à l'aspect défectueux lance deux nouveaux produits à prix cassés d'ici à la fin avril. Elle espère être référéncée dans 1000 magasins d'ici au mois de juin.

La chasse au gaspillage alimentaire est un thème porteur. Tandis que le débat public se penche sur la possibilité d'obliger par la loi les distributeurs à donner à des associations leurs invendus alimentaires, une marque «antigaspi» de produits à l'aspect défecteux a réussi à s'imposer dans les rayons des supermarchés. Le collectif des «Gueules Cassées», qui s'est fait connaître l'an dernier grâce à son concept de commercialisation de fruits et légumes biscornus à des prix à moins 30 %, appose sa marque sur deux nouveaux produits. Grâce à une levée de fonds sur la plateforme de financement participatif KissKissBankBank, qui lui a permis de collecter 32.354 euros, le collectif va pouvoir commercialiser son camembert au lait cru et sa gamme de céréales. Les premiers distributeurs à les proposer seront Casino et Carrefour.

Les premières boîtes de céréales «Gueules Cassées», présentées pendant deux jours au salon des MDD qui se déroule actuellement porte de Versailles à Paris, seront en magasin «avant 10 jours», précise Nicolas Chabanne, cofondateur du collectif, au Figaro. «Les produits doivent être livrés ce jeudi dans les 65 premiers magasins du groupe Casino qui vont les commercialiser». Dans le détail, 15 hypermarchés Géant, dont celui d'Amiens, Angers Espace Anjou, Annecy Seynod, Arles, Chartres Luce, Clermont-Ferrand, Marseille La Valentine, ou Toulouse Fenouillet, et 50 supermarchés Casino (à Aix, Annecy, Antibes, Marseille, Paris, Suresnes, Bordeaux, Nice, Toulouse, etc ...) proposeront ces céréales au prix de 0,99 euro le paquet de 400 grammes. «Ce seront les céréales les moins chères du marché, quand on pense que le paquet de Kellog's est vendu 2,50 euros et qu'une marque MDD revient à 1,55 euro», souligne Nicolas Chabanne.

Les camemberts «Gueules Cassées» arrivent, quant à eux, en rayon «à la fin du mois d'avril». Ils seront proposés dans les magasins Carrefour «à l'échelle nationale», se réjouit le responsable. «Cela veut dire que nous passerons de 65 magasins où sont référéncés nos produits à plus de 300». Le cap des 1000 magasins devrait être franchi en juin, selon lui. «De nombreux magasins indépendants sont actuellement en discussion avec les 'Gueules Cassées' pour accueillir nos produits.» Leclerc, Monoprix et Franprix font partie des enseignes «qui suivront».

«En France, des milliers de tonnes de produits ne sont pas consommés à cause de leur aspect jugé invendable sur les marchés», souligne Nicolas Chabanne. Le collectif estime qu'en vendant les céréales «Gueules Cassées», ce sont plus de 200 tonnes de ces produits par an qui seront «sauvés des poubelles». Idem pour le camembert, dont 450.000 unités devraient trouver preneurs au lieu d'être jetés chaque année.

«D'autres produits issus d'autres secteurs agroalimentaires sont actuellement en préparation et rejoindront également cette gamme qui va très rapidement s'étoffer», avance le responsable, d'ores et déjà certain du succès de la gamme «Gueules Cassées». «Nous sommes en rupture de stock sur le camembert et nous ne prenons plus que des commandes pour les céréales qu'à partir de mai». Selon Nicolas Chabanne, «chaque jour de nouveaux fabricants et industriels nous appellent pour nous proposer leurs ‘Gueules Cassées'. Je crois sincèrement qu'un nouveau segment antigaspi est en marche!»

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rserant1 le mardi 31 mar 2015 à 21:36

    Bravo 👏 excellente initiative