Les cercles de jeu bientôt transformés en casinos ?

le
0
L'entrée de l'Aviation Club de France, célèbre cercle de jeu parisien, perquisitionné en début de semaine.
L'entrée de l'Aviation Club de France, célèbre cercle de jeu parisien, perquisitionné en début de semaine.

L'histoire des cercles de jeu, c'est l'histoire d'une vieille dette d'honneur... À la sortie de la Seconde Guerre mondiale, la France fraîchement libérée "offre" aux milieux corses la gestion de ces cercles de jeu pour "services rendus". En effet, les réseaux de l'île de Beauté avaient été d'une aide précieuse dans la résistance, aussi bien dans le domaine administratif que dans le renseignement et les combats. C'est cette ordonnance votée en 1947 sur les ruines de l'Occupation qui régit toujours ces établissements. Une loi, presque anachronique, qui permet à ces tables de jeu de s'organiser sous la très avantageuse législation de la loi sur les associations de 1901. Un statut opaque, normalement réservé aux associations à but non lucratif.

Au fil du temps, des règlements de comptes et des affaires, ces cercles de jeu se sont forgé une réputation sulfureuse : travail dissimulé, blanchiment, extorsion de fonds, lien avec le banditisme et le crime organisé... Voilà des années que certains de ces établissements mythiques des nuits parisiennes sont devenus le cauchemar des enquêteurs et, en coulisse, le "ménage" a déjà commencé. Les nombreuses dérives autour de la gestion de ces lieux, les guerres sanglantes entre gangs mafieux pour en prendre le contrôle, ont fini de convaincre le gouvernement de la nécessité de légiférer. Pour finir le "ménage", l'État opterait donc pour la refonte totale de leur statut et l'abandon de leurs...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant