Les CCI de l'étranger accusent Ubifrance de concurrence déloyale

le
0
Leur président, Pierre-Antoine Gailly, s'inquiète de la guerre des prix déclenchée par l'établissement public.

Dumping public... La France perd depuis des années des parts de marché à l'international. Conscients du problème, les gouvernements successifs souhaiteraient mettre en place une équipe de France de l'export capable de chasser en meute. Mais les acteurs ont beaucoup de mal sur le terrain à se coordonner. Pour ne pas dire plus. «Je m'étonne qu'Ubifrance, qui vit principalement de l'argent public, concurrence de plus en plus les chambres de commerce et d'industrie (CCI) à l'étranger qui sont financées par les entreprises. Il pratique une guerre des prix qui met en danger un réseau rentable», fustige ainsi Pierre-Antoine Gailly, le président de l'Union des CCI à l'étranger (Uccife) qui tient son assemblée générale aujourd'hui à Paris, en présence de Nicole Bricq, la ministre du Commerce extérieur.

Les raisons de son mécontentement sont doubles. ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant