Les catastrophes naturelles ont déjà coûté 190 milliards d'euros

le
0
Selon les données du réassureur allemand Munich Re, la plupart des pertes sont liées au séisme et au tsunami au Japon.

Les dégâts provoqués par l'accumulation des catastrophes naturelles au cours des six premiers mois de l'année 2011 ont un coût cinq fois supérieur à la moyenne de la décennie précédente. C'est ce que révèle la compagnie de réassurance allemande Munich Re dans un rapport publié mardi. Si au total 355 désastres naturels ont été comptabilisés de janvier à juin contre la moyenne de 390 sur les dix dernières années, leur coût a explosé, atteignant 265 milliards de dollars (190 milliards d'euros) contre 47,5 milliards (33,6 milliards) de 2001 à 2010. Ce montant dépasse le total enregistré en 2005, année la plus noire jusqu'ici avec 220 milliards de dollars de dommages (158 milliards d'euros). Le groupe allemand précise que les premiers semestres sont généralement moins coûteux que les seconds, car c'est dans la deuxième partie de l'année que le risque d'ouragans dans la partie Nord de l'Atlantique et des typhons dans le Nord-ouest du Pacifique augmente.

«L'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant