Les casques de réalité virtuelle à l'assaut du grand public

le
0
Les casques de réalité virtuelle à l'assaut du grand public
Les casques de réalité virtuelle à l'assaut du grand public

D'ici à la fin de la décennie, 55 millions de casques de réalité virtuelle et augmentée seront vendus chaque année. Et ils ne devraient pas intéresser que les amateurs de jeux vidéo.Des appareils comme le Samsung Gear VR ou le Project Cardboard de Google (des lunettes en carton à réaliser soi-même) permettent aux consommateurs de se rendre compte à moindre coût du potentiel offert par la réalité virtuelle.

Même si ces deux types d'appareils sont limités en terme de performance -- ils fonctionnent grâce à un smartphone - leur mobilité et leur praticité attire déjà certains curieux. Google a annoncé que plus de 500000 appareils en carton avaient déjà été commandés à travers le monde.

Mais Samsung et Google ne sont pas les seuls à s'intéresser à ce segment. LG propose par exemple un casque de réalité virtuelle 3G appelé LG VR, compatible avec les tablettes LG. Carl Zeiss a aussi dévoilé le même type d'appareil, VR One, qui nécessite aussi l'association à un smartphone mais est compatible avec n'importe quel type de combiné - Android ou iOS - dès lors qu'il est doté d'un affichage compris entre 4,7 et 5,3 pouces.

Michael Inouye, analyste pour ABI Research, souligne que les fabricants mettent tout en oeuvre pour que les consommateurs se mettent à la réalité virtuelle, mais il s'interroge sur la pérennité de cet engouement. "Pour que des produits véritablement innovants soient adoptés, il est nécessaire que la technologie, la facilité d'utilisation et le contenu convergent au bon moment", précise l'analyste.

ABI Research prévoit tout de même que les casques et les lunettes offrant une telle immersion se vendront à 3 millions d'exemplaires cette année.

Mais la vraie explosion devrait survenir lorsque des casques comme l'Oculus Rift seront proposés au grand public. Ainsi, ABI Research prévoit que les ventes et la demande concernant de tels objets devrait véritablement décoller en 2016.

Il se ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant