Les casques bleus sur le Golan quittent des positions

le
0

NATIONS UNIES, 15 septembre (Reuters) - Les casques bleus déployés sur le plateau du Golan vont quitter leur quartier général du côté syrien de la frontière entre Israël et la Syrie et quatre autres positions, a-t-on appris lundi de source diplomatique. "Le personnel de l'Onu aux positions 10, 16, 31 et 37 ainsi qu'au camp Faouar du côté (syrien) est en cours de redéploiement", a dit un diplomate à Reuters en ayant requis l'anonymat. Rien n'indique pour autant que la Force des Nations unies chargée d'observer le désengagement (Fnuod) soit sur le point d'être démantelée. Quarante-cinq membres fidjiens de la Fnuod, déployée depuis 1974 sur le plateau du Golan, ont été enlevés fin août par des rebelles islamistes syriens en lutte contre le régime de Bachar al Assad. Ils ont été relâchés jeudi dernier par le Front al Nosra, branche officielle d'Al Qaïda en Syrie, après deux semaines de captivité. (Louis Charbonneau et Michelle Nichols; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant