Les casques bleus libèrent 67 otages en Centrafrique

le
0

BANGUI, 29 octobre (Reuters) - Les casques bleus de la Mission de stabilisation de l'Onu en Centrafrique (Minusca) ont libéré 67 personnes qui étaient retenues en otages par les ex-rebelles musulmans de la Séléka, a fait savoir mercredi leur état-major. "Dans le centre du pays, le 21 octobre, une soixantaine de personnes ont été enlevées par l'ex-Séléka. L'intervention musclée d'un bataillon venu de République démocratique du Congo a permis la libération de ces otages", a déclaré Myriam Dessables, porte-parole de la Minusca. Quatre femmes enlevées à Bangui ont été libérés à l'issue d'une autre opération militaire, a-t-elle ajouté. La Centrafrique a été le théâtre à la mi-octobre d'affrontements sans précédent depuis des mois entre musulmans armés et miliciens chrétiens "anti-balaka". (Crispin Dembassa-Kette, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant