Les «carnets» du PP accablent Rajoy

le
0
Ces documents publiés par la presse font apparaître des rémunérations occultes.

Après les témoignages, les preuves écrites. La publication, jeudi, par le journal El País des cahiers de deux anciens trésoriers du Parti populaire (PP) provoque un tremblement de terre au sein de la droite espagnole. Pis, elle ac­cable le président du gouvernement, Mariano Rajoy. Car dans des carnets manuscrits, Luis Bárcenas et Álvaro Lapuerta auraient tenu, selon les informations du quotidien, une comptabilité dans l'ombre. Et les comptes occultes font apparaître des rémunérations non déclarées, régulières et importantes, versées aux principaux dirigeants du PP, notamment à Rajoy.

Ce dernier aurait ainsi perçu 25.200 euros annuels entre 1997 et 2008. Les «papiers de Bárcenas», comme a immédiatement été surnommée l'affaire, semblent accréditer la thèse qu'avait déjà étayée le journal El Mundo sur la foi de témoignages. Pendant vingt ans, le PP aurait versé ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant