Les carences des Français précaires

le
0
Les personnes bénéficiant de l'aide alimentaire souffrent d'obésité et de carences bien plus fréquemment que la moyenne des Français. » Qui peut être pris en charge par le Samu social ?

Ils sont 3,5 millions à bénéficier de l'aide alimentaire en France. Qu'elle prenne la forme de repas servis dans des lieux d'accueil pour sans-abris ou de colis à emporter chez soi, cette forme d'assistance implique de composer au quotidien avec des ressources limitées. Pas toujours évident, dans ce cas, de respecter les recommandations nutritionnelles concernant les fruits et légumes, le poisson ou les produits laitiers. Avec un impact prévisible sur l'état de santé des gens qui y ont recours. En témoignent les résultats préoccupants de l'étude Abena 2 présentée vendredi par l'Institut national de veille sanitaire (InVS) et l'Observatoire régional de santé Ile-de-France (ORS IDF). Les informations recueillies pendant l'hiver 2011-12 auprès de 2200 personnes vivant en Ile-de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant