Les candidats UMP se réclament de l'héritage gaulliste

le
0
L'un avait des posters du général de Gaulle dans sa chambre, l'autre a «été fasciné par cet homme qui a sauvé trois fois la France ».

Tous derrière la bannière gaulliste! Après le retrait de Xavier Bertrand, les deux principaux candidats à la présidence de l'UMP, Jean-François Copé et François Fillon, rappellent régulièrement aux militants leur attachement aux valeurs du gaullisme.

Dimanche, l'ancien premier ministre a déclaré devant près de 800 personnes, à l'occasion d'un barbecue géant dans une ferme de Piscop (Val-d'Oise), qu'il avait «adhéré à la geste gaulliste» à l'âge de 14 ans. «J'ai été fasciné par cet homme qui a sauvé trois fois la France», a expliqué François Fillon, qui a évoqué la période de Londres et de la Résistance, celle de l'avènement de la Ve République, en 1958, «quand le général de Gaulle a redressé la France en faillite par l'effort des Français». Puis il a souligné que de Gaulle avait «sauvé la France des politiciens quand il a donné au pays les institutions de la Ve République», qui offrent la prééminence au chef de l'État.

Son hôte, Jérüi>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant