Les Camarades de la Juventus

le
0
Les Camarades de la Juventus
Les Camarades de la Juventus

Nouvelle rubrique sur sofoot.com. Chaque week-end, nous nous intéresserons, au hasard (enfin, pas vraiment au hasard, en fait) à un match de football amateur. Et nous le présenterons comme une affiche d'un grand championnat européen. Cette semaine, rendez-vous à la Juventus de Papus

Son nom se situe quelque part entre le nord de l'Italie et Zoumana Camara. Pourtant, c'est bien à Toulouse que la Juventus de Papus a établi son siège. Là bas, à moins d'un kilomètre de l'ancienne usine AZF, la dénomination du club n'a rien d'une blague. Car avec quatre montées en cinq ans, le club des frères Badaoui se porte plutôt bien. Sans se départir d'une identité inculquée dès la création du club, il y a peu moins d'une vingtaine d'année : "Un père de famille était fan de Zidane, de Platini, de la Juve des années 90. Et il a créé le club dans le quartier qui s'appelle Papus " explique Karim, l'un des quatre larrons Badaoui. Une référence qui fait nécessairement gage de qualité dans cette équipe où certains continuent de supporter le leader de Serie A tout en faisant grimper les échelons amateurs au représentant de ce quartier populaire. Et la Juventus de Papus ne compte pas s'arrêter là. Actuel 4e de la poule B en PH Séniors, le club vise toujours plus haut et ambitionne à terme de rallier la DH. Une tâche que dirigeants et joueurs, qui sont parfois les mêmes, s'efforcent d'accomplir en conservant la bonne humeur et les valeurs de combat qui caractérisent l'esprit de cet effectif de juventini du sud-ouest.
Une famille, des valeurs et du cœur
Si la Juventus de Turin se repose depuis plus de 90 ans sur la famille Agnelli, celle de Papus dispose du soutien tout ainsi indéfectible des frères Badaoui. Les quatre mousquetaires s'occupent en effet de tout ou presque. De Morad, président du club et capitaine de l'équipe fanion à Zahir, posté sur le banc en passant par Karim, responsable de l'école de foot pour finir avec Amhed qui s'occupe de l'équipe sénior 2 et du fonctionnement général du club, force est de constater que les Badaoui sont partout. Plus qu'une fratrie, une dynastie qui propulse depuis des années le club vers des résultats admirables. Morad Badaoui croit d'ailleurs tenir l'ingrédient miracle pour faire tenir parfaitement les rouages : "On est un club de passionnés. On est tous bénévoles. On met de notre temps et de notre argent. Il y a quelques années, on payait même de notre poche les arbitres. Chez nous, on joue pour l'amour du maillot et de l'écusson. On ne vient pas pour autre chose. ". Et la famille Badaoui prend son rôle très à cœur. Sportivement déjà mais pas seulement car encore plus qu'ailleurs, à la Juventus de Papus, ambition rime avec éducation. Un...


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant