Les caisses de la France sont vides jusqu'à la fin de l'année

le , mis à jour à 12:17
70
Les caisses de la France sont vides jusqu'à la fin de l'année
Les caisses de la France sont vides jusqu'à la fin de l'année

A partir de ce lundi matin, les caisses sont vides et la France va devoir vivre à crédit jusqu'à la fin de l'année. Selon l'institut économique Molinari, la France a dépensé toutes ses recettes fiscales de l'année 2015 et va devoir vivre grâce aux emprunts pendant 53 jours.

Si cela fait 35 ans que la France présente un budget en déséquilibre, pour l'année 2015, l'Etat français ne pouvait compter que sur 390 milliards d'euros de recettes grâce notamment aux impôts. Le hic, c'est que les dépenses (rémunération des fonctionnaires, les retraites, le financement des écoles,... ) culminent à 460 milliards d'euros.

Dans l'Union Européenne, selon cette étude, même si elle n'a pas le bonnet d'âne, la France fait figure de cancre. Parmi les 28 Etats de l'Union européenne, seulement quatre pays sont en situation excédentaire. comme l'Allemagne ou la Lituanie.

En revanche, pour les autres, les comptes arrivent dans le rouge dès le mois d'octobre pour Chypre ou le Portugal. Cependant, la France fait moins bien que la Grèce, le Royaume-Uni, la Belgique... En moyenne, dans l'UE, les pays vivent grâce aux emprunts pendant 37 jours.

Problème, selon cette étude, tous les piliers de l'économie française sont en déficit: sécurité sociale, collectivités locales et administrations centrales. «Le France a eu un comportement atypique par rapport au reste de l'UE. Les dépenses publiques françaises ont continué à croître alors qu'elles étaient en décroissance dans l'UE. En 2014, les dépenses françaises représentent 58% du PIB», explique l'étude Molinari.

Dans ce contexte, la France marche toujours sur le fil du rasoir d'autant que la pression fiscale est déjà forte. Si elle a, aujourd'hui, la possibilité d'emprunter sur les marchés à des taux d'intérêt réduits, une dégradation de ce climat de confiance des investisseurs dans la France pourrait entraîner des mesures de rigueur importantes pour éviter de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Revlon9 il y a 10 mois

    Mais pas celle de nos chers "élus"...

  • M2266292 il y a 11 mois

    Nos dirigeants sont incapables de présenter un budget équilibré, ils dépensent, dépensent.... Pour des économies il faut virer 50% des élus, les présidents de ceci et cela.....

  • M6709422 il y a 11 mois

    Trop de députés et de sénateurs déjà ! Beaucoup de pays avancent mieux avec moins de "représentants" ! Un nettoyage s'impose dans ce domaine pour amorcer un ménage parmi les autres fonctionnaires. Une prime au mérite à Suresnes est en place, parait-il. C'est déjà çà .. Tout est si lent en France.

  • frk987 il y a 11 mois

    Au train où la dette enfle, bientôt ce sera au 1/1 que les caisses seront vides pour rembourser les intérêts.

  • M2766070 il y a 11 mois

    frenchot : on peut pas faut demander l autorisation à Juncker !!! on est pas souverain

  • M2766070 il y a 11 mois

    moi quand la comptable me dit: vous etes en déficit de 10k€ , bein faut recapitaliser !!! et c est ?... l actionnaire qui le fait , donc moi, mais là c est nous on leur laisse la gestion, car nous on sait pas faire ... eux... bien ? non donc faut changer ?

  • M7097610 il y a 11 mois

    endettés à court terme, l'Etat est soumis au bon vouloir de ses créanciers s'il veut boucler l'année : l'Etat est soumis au qatar et à l'arabie saoudite... Ne cherchez pas plus loin ce qui guide notre politique étrangère.

  • M7097610 il y a 11 mois

    ue l'on revienne au système voulu par DE GAULLE. Avec la Banque de France créancière il n'y avait aucun problème. Il n'y a que la BCE et l'accroc à l'emprunt international qui posent problème. Ce système est voulu par les sectes US CFR-BILDERBERG-AIPAC pour nous tenir à la gorge si nous refusons leur gouvernement mondial satanique, une Tour de BABEL infernale qui va causer un désastre inégalé. faut se tirer de là ART 50

  • M7097610 il y a 11 mois

    M4756642 a tout compris ! 1000 reco !

  • mfouche2 il y a 11 mois

    je ne suis pas du tout certain que la majorité des français se rendent réellement compte de ce que celà signifie , pour eux , mais surtout pour elurs enfants qui , à n'en pas douter vivront dans une gigantesque Grèce au plan économique matinée de Turquie au mieux et d'Iran au pire au plan socio politique