Les cadres ont adopté le covoiturage

le
0
Le covoiturage a le vent en poupe. Et il ne concerne pas seulement les jeunes. Les premiers utilisateurs sont les cadres, qui l'ont adopté pour leurs déplacements professionnels.

Le covoiturage n'est plus aujourd'hui assimilé à de l'auto-stop, version 2013. Pour preuve l'étude de Vinci Autoroute rendue publique ce vendredi, qui révèle que celui qui profite de la voiture de l'autre, n'a rien du voyageur en sandales, cheveux longs et sac à dos. La société d'autoroute, qui a constaté que ce mode de déplacement avait le vent en poupe et lui réserve d'ailleurs des aires de nombreuses stationnement, révèle que les cadres en sont les premiers utilisateurs.

Sur les 393 personnes interrogées du 11 et 22 mars dernier, 37 % d'entre elles sont des cadres ou assimilés, 29 % des employés et 18 % des ouvriers. Autre donnée intéressante sur le profil des utilisateurs: 70 % sont des hommes.

Concernant les raisons de recourir au covoiturage, les motivations économiq...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant