Les «cadenas d'amour» de retour à Paris

le
0
Après leur mystérieuse disparition l'an dernier, les verrous à message ont désormais droit de cité dans la capitale.

«Julio et Elena pour la vie, juillet 2009», «Je t'aime, joyeux anniversaire, Paris, février 2010» Avec leurs mille scintillements sous le pâle soleil de juin, c'est un véritable retour en force des «cadenas d'amour» que les badauds peuvent observer sur les ponts les plus emblématiques de Paris: pont des Arts, passerelle Léopold-Sédar-Senghor, pont de l'Évêché... Et un retour en grâce. Menacés d'enlèvement l'an dernier par la Mairie de Paris et mystérieusement disparus en une nuit, les 2 000 verrous à message, accrochés aux ponts pour sceller l'amour des c½urs épris, constellent à nouveau les parapets grillagés. La Ville s'est finalement ravisée pour «laisser vivre ce phénomène spontané de sa belle vie», même si elle notifie ne pas l'encourager. «Disons que nous fermons les yeux», dit un conseiller.

«Le mystère reste entier...»

Un an après leur étrange volatilisation, la municipalité le confirme: certes, elle envisageait de les enleve

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant