Les câblo-opérateurs perdent des abonnés aux Etats-Unis

le
0
Les nouveaux services de streaming et de vidéo à la demande font chuter les abonnements.

Le constat est sans appel, le diagnostic dressé, mais les solutions toujours inexistantes. Aux États-Unis la télévision payante n'a jamais été autant bousculée qu'au cours de ces derniers mois. Au second trimestre 2011, les principaux câblo-opérateurs, dont Cablevision, Comcast et Time Warner Cable, ont perdu, selon les analystes, pas moins de 657.000 abonnés à leurs services classiques de télévision.

Des chiffres qui commencent à alarmer les leaders du marché même si certains sont désormais liés à des grands studios de cinéma comme Comcast et Time Warner.

Premier câblo-opérateur américain avec 23 millions d'abonnés, Comcast a perdu 280.000 abonnés à son service de télévision. La direction du groupe se console en rappelant que «cette baisse est moins forte que l'année dernière à la même époque» et espère un «ralentissement» de la décrue pour les mois à venir. Seul signe positif, le nombre de ses nouveaux abonnés à l'accès Internet haut débit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant