Les bureaux de tabac accueillent le «Compte-Nickel»

le
2

La start-up bancaire, associée à la confédération des buralistes, a lancé ce mardi matin son compte de paiement ultra simplifié, disponible dans les bureaux de tabac.

Depuis ce mardi matin, 9 heures, il est désormais possible d'ouvrir un compte bancaire chez un bureau de tabac. Ce service proposé par l'équipe de «Compte-Nickel» est l'aboutissement de mois de réflexion. En juin dernier, la start-up, emmenée par Hugues Le Bret et Ryad Boulanouar, a obtenu le blanc-seing de l'Autorité de contrôle prudentiel pour se lancer dans une activité bancaire, hors des grands réseaux.

L'idée de départ est simple: il s'agit de proposer un service de compte de paiement ultra simplifié à destination des exclus des réseaux bancaires ou des particuliers qui n'ont besoin que de services bancaires basiques et souhaitent en payer le prix juste. Le prix moyen pour un client de Compte-Nickel tournerait en effet autour de 30 euros par an, à comparer avec des frais bancaires moyens annuels autour de 150 euros.

Ni crédit ni livret d'épargne

Dans la pratique, les clients de Compte-Nickel doivent simplement se présenter dans un bureau de tabac partenaire avec une pièce d'identité et un numéro de téléphone. L'opération est sensée prendre en moyenne cinq minutes. Pour 20 euros, le client reçoit une carte bancaire MasterCard et un relevé d'identité bancaire (RIB).

Les comptes peuvent ensuite être renfloués par virement bancaire ou en versant des espèces chez le buraliste. Les clients peuvent même faire virer leur salaire sur ce compte. En revanche, Compte-Nickel n'autorise pas de découvert et ne propose ni crédit ni livret d'épargne.

Le succès de ce nouveau compte bancaire dépendra en grande partie de l'engagement de la Confédération des buralistes de promouvoir le Compte-Nickel auprès de ses membres. La start-up sera rentable à partir de 100.000 clients.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c le mardi 11 fév 2014 à 10:18

    Pour info, les frais de gestion annuels d'un compte bancaire à la Banque Postale sont de 10 € par an (hors frais lié aux découverts (mais ceux-ci sont interdits sur le compte Nickel) et à la souscription d'une carte). Je ne vois donc pas l'intérêt de ce compte Nickel et les promoteurs de cet outil vont très probablement au devant de graves désillusions!

  • faites_c le mardi 11 fév 2014 à 10:13

    "Le prix moyen pour un client de Compte-Nickel tournerait en effet autour de 30 euros par an, à comparer avec des frais bancaires moyens annuels autour de 150 euros." Ah bon uniquement 30 euros alors qu'il faut déjà raquer 20 € pour ouvrir le compte. Le doute sur le coût annuel est plus que permis sachant que d'autres informations indiquent qu'il faudrait payer à chaque fois que l'on veut faire un dépôt de liquide sur son compte via un buraliste!