Les buralistes vont vendre des cartes bancaires

le
13
Les buralistes vont vendre des cartes bancaires
Les buralistes vont vendre des cartes bancaires

Cette fois-ci, les buralistes espèrent bien avoir trouvé la solution à la baisse continue et programmée de leurs revenus. Après les cartes téléphoniques prépayées, les jeux de grattage? leur activité va s'élargir à un secteur inattendu : la banque. On pourra en effet bientôt se rendre chez un buraliste pour y ouvrir un compte (dénommé « compte Nickel ») et repartir avec une carte bancaire de paiement et de retrait.

Une petite révolution, qui pourrait attirer les deux millions de Français interdits bancaires, mais aussi les ruraux puisque 46% des buralistes sont implantés dans des communes de moins de 3500 habitants. Présenté mercredi, ce dispositif sera expérimenté début novembre et généralisé courant 2014. Associée aux buralistes, la Financière des paiements électroniques, dirigée par l'ancien patron de Boursorama Banque, Hugues Le Bret, vise les 100000 comptes ouverts à la fin 2014.

Comment ça fonctionne? Aucune condition particulière de revenus ou de patrimoine n'est requise. L'ouverture d'un compte ne prendra que cinq minutes. Les buralistes remettront aux clients un « coffret Nickel » contenant une carte bancaire Mastercard. Il faudra ensuite utiliser une borne connectée qui sera installée dans chaque bureau agréé, pour y scanner sa pièce d'identité, puis remplir un questionnaire et enfin signer les conditions générales de vente. Le commerçant vérifiera la pièce d'identité, puis activera le compte, la carte bancaire et son code secret. Il remettra aux clients un ticket de caisse comprenant le nouveau RIB et un relevé d'identité bancaire.

Que peut-on faire avec la carte? Tout ou presque : payer chez un commerçant, déposer de l'argent (750 ? par mois au maximum), retirer de l'argent chez le buraliste (jusqu'à 150 ? par jour) ou dans un distributeur classique, faire des virements, payer sur Internet.

Que ne peut-on faire? Ce service ne donne accès ni à un crédit ni à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean.coq le lundi 14 oct 2013 à 12:46

    Cer n'est qu'une carte "prepaid" et comme telle beaucoup trop chère. 5 EUR pour l'acquisition est le prix maximum à payer.

  • sidelcr le lundi 14 oct 2013 à 10:20

    Du grand n'importe quoi ! qui est derrière cela ?

  • jbany le lundi 14 oct 2013 à 10:19

    Tabac, alcool, jeux, maintenant la finance... prochaine étape le sexe?

  • mauralph le lundi 14 oct 2013 à 08:52

    Ce service est hors de prix

  • faites_c le lundi 14 oct 2013 à 08:36

    Aux journalistes du Parisien : Contrairement à ce que vous pensez, les personnes qui résident dans les communes de moins de 3500 habitants ne sont pas assimilables à des demeurés mentaux vivant au XIIème siècle. Pour votre info, je vis dans une de ces communes et je possède 2 cartes bancaires à débit différé. Si les débitants de tabac pensent que cette activité va leur amener des clients, je pense qu'ils vont vite déchanter!

  • dupon666 le lundi 14 oct 2013 à 07:50

    j'avais oublié tripot de la française des jeu et du PMU

  • knbskin le dimanche 13 oct 2013 à 22:48

    Clientèle recherchée : les interdits bancaires ! Ma foi, il faut de tout pour faire un monde ! Mais bon, des offres de ce genre existent déjà ... dans d'autres banques, dont la Banque Postale - qui relève du même principe : "Bureau de poste" = "Tabac" dans l'imagerie franchouillarde ringarde.

  • dupon666 le dimanche 13 oct 2013 à 21:46

    bureau de tabac,bistrot,resto le midi,station d'essence,bureau de poste et de depot kiala,banque,epicerie,marchand de journaux,............si avec ça ils ne font fortune

  • M1693744 le dimanche 13 oct 2013 à 17:52

    un buraliste verreux par cité et toutes les chances pour la France auront leur compte bancaire pour leur traffic avec une identité bidon...

  • LeRaleur le dimanche 13 oct 2013 à 16:18

    Monéo était bien meilleure. Malheureusement trop chère. Gratuite, elle aurait fait un Tabac...