Les buralistes en colère contre le trafic de Barbès

le
0
De plus en plus de tabacs ferment leur porte à cause du trafic illégal de cigarettes. Première cause, la hausse du prix du tabac.

Barbès, le plus grand tabac de France à ciel ouvert, et ses Marlboro à 3 euros. Un système illégal pour lequel les buralistes franciliens espèrent bien se faire entendre lors de leur manifestation de ce mercredi. «C'est principalement l'augmentation des taxes qui oblige les gens a se tourner vers le trafic illégal. Sur un an, il y aura eu trois hausses des prix», annonce Sylvain Heubert, membre de la Confédération des buralistes. «Il y a eu celle de janvier dernier, celle de juillet 2013, ainsi que celle prévue pour janvier 2014», ajoute-t-il. Des augmentations qui dopent le marché parallèle.

Gérard Bohélay, président des buralistes franciliens, comprend totalement la réaction des consommateurs. «C'est normal de chercher à payer le moins cher possible. C'est surtout l'État qui ne fait rien», déclare-t-il. Une étude réalisée pa...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant