Les buralistes demandent à l'UE une harmonisation fiscale

le
4
LES BURALISTES FRANÇAIS APPELLENT À UNE HARMONISATION FISCALE AU SEIN DE L'UNION EUROPÉENNE
LES BURALISTES FRANÇAIS APPELLENT À UNE HARMONISATION FISCALE AU SEIN DE L'UNION EUROPÉENNE

STRASBOURG (Reuters) - Quelque 500 buralistes français ont manifesté jeudi à Strasbourg, du centre-ville au Parlement européen, pour protester contre la hausse des prix du tabac et demander une harmonisation des taxes dans l'Union européenne.

Les manifestants, venus de l'est de la France mais également d'autres régions comme la Bretagne et Midi-Pyrénées, scandaient "Europe unie, taxes en harmonie" ou encore "Marisol démission", en référence à Marisol Touraine, la ministre de la Santé.

"La hausse du prix du tabac en France ouvre la porte à tous les marchés parallèles. Maintenant, c'est ?Open bar' aux frontières", a déclaré à Reuters Jean-Luc Renaud, secrétaire général de la Confédération des buralistes.

"Il y a dix ans, il y avait 33.000 buralistes en France, aujourd'hui il y en a 27.000 et 20.000 emplois ont disparu", a-t-il ajouté.

"A Toulouse, le sport national, c'est d'acheter en Andorre (où la fiscalité du tabac est très faible) et de vendre dans la rue", a expliqué Yves Benhamou, buraliste dans la ville.

"On veut un moratoire des prix. Une harmonisation fiscale dans toute l'Europe serait idéale, mais on pourrait avoir au moins un même prix que les pays voisins", a-t-il ajouté.

Les manifestants ont été reçus par plusieurs eurodéputés français, dont l'Alsacien Joseph Daul, président du Parti populaire européen.

D'autres manifestations étaient organisées cette semaine par les buralistes dans plusieurs villes de France.

Les taxes sur le tabac augmenteront d'environ 5% le 1er juillet et une nouvelle hausse des prix est envisagée pour le mois d'octobre.

Selon l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies, les ventes de cigarettes ont chuté de près 9% au premier trimestre 2013 par rapport au premier trimestre 2012, les prix de vente augmentant parallèlement de 6,5%.

Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4333993 le jeudi 23 mai 2013 à 18:30

    2 membres de ma proche famille sont morts de la cigarette, alors ces vendeurs de poison mercantiles, odieusement subventionnés, peuvent crever la dalle et même crever tout court, moi, j'en ai rien à f...re et j'assume

  • M4661438 le jeudi 23 mai 2013 à 18:29

    je préfère fumer espagnol !

  • frk987 le jeudi 23 mai 2013 à 18:07

    Non seulement la couleur, mais le calibre, et c'est valable pour tous les légumes. Voilà à quoi s'occupe l'UE !!!!

  • LeRaleur le jeudi 23 mai 2013 à 18:04

    Alors là, c'est pas pour demain la veille. Ils préfèrent se pencher sur l'huile d'olive ou la couleur des tomates.