Les Bulls et le Thunder dans la place

le
0
Les Bulls et le Thunder dans la place
Les Bulls et le Thunder dans la place

Recevoir le Thunder un soir de Noël n'est pas un cadeau. Et ce sont les Knicks qui en ont fait les frais mercredi. Corrigés 94-123 dans leur antre du Madison Square Garden, les New Yorkais encaissent la plus grosse défaite jamais infligée en NBA un 25 décembre. Et si les absences de Carmelo Anthony ? cheville ? et Ray Felton ? aine ? n'ont pas aidé, J.R. Smith (20 points), Amare Stoudemire (22 points - record de la saison) et Tim Hardaway Jr (21 points) ont pourtant fait leur possible pour barrer la route au « tonnerre » de l'Ouest. C'était sans compter sur Kevin Durant (29 points, 7 rebonds), Serge Ibaka (24 points) et Russell Westbrook qui, non content de scorer 14 points, y ajoute 13 rebonds et 10 passes décisives pour devenir le 5eme joueur après Oscar Robertson, Billy Cunningham, John Havlicek et LeBron James à s'offrir un triple-double pour Noël. Troisième revers de rang à domicile pour les Knicks qui n'ont plus gagné chez eux depuis le 15 décembre et la réception d'Atlanta. Oklahoma City enregistre, de son côté, sa 10eme victoire à l'extérieur de la saison, soit une de plus que le bilan global des Knicks cette saison (9 victoires ? 19 défaites).

Miami s'offre encore les Lakers pour Noël

Les Lakers, privés de Kobe Bryant ? genou ? ont, eux, longtemps cru pouvoir tenir tête à Miami. Dans le sillage d'un bon Jodie Meeks (17 points) et d'un Nick Young en forme (20 points), les Californiens ont opposé une grosse résistance à un Heat qui n'a jamais vraiment réussi à prendre le large. Revenue à 83-83 à l'entame du dernier quart temps, la franchise de Los Angeles va peu à peu plier face au pressing incessant du trio infernal Bosh (23 points, 11 rebonds), Wade (23 points, 6 rebonds, 7 passes décisives) et James (19 points, 8 rebonds) pour s'incliner 95-101 et encaisser sa 5eme défaite face à Miami lors du « Christmas Day ».

Les Bulls refont surface

Joli cadeau en revanche pour les Bulls. Opposés aux Nets dans un duel de mal-classés à l'issue incertaine, les hommes de Tom Thibodeau ont pu compter sur les retours de Kirk Hinrich (6 points) et Jimmy Butler (15 points), come-back qui, combinés à l'efficacité des Gibson (20 points), Boozer (14 points) et Noah (10 points, 8 rebonds) leur permettaient de faire définitivement le break à l'issue d'un troisième quart temps tout en maitrise (20-36). Chicago, qui n'avait plus affronté les New-Yorkais depuis le premier tour des play-offs, s'impose 78-95 et s'offre une deuxième victoire de rang pour la première fois depuis le 21 novembre dernier !

Deuxième défaite à domicile face à Houston pour les Spurs

Deuxième face-à-face San Antonio-Houston de la saison au AT&T Center, deuxième victoire pour les Rockets qui s'imposent 98-111 après un début de rencontre époustouflant (25-40 à l'issue du premier quart temps). Grands artisans de la victoire Dwight Howard (15 points, 20 rebonds) et Terrence Jones (21 points, 14 rebonds) vont mener les Texans vers le succès, bien aidés de Chandler Parsons (21 points, 6 rebonds) et James Harden (28 points) pour contrer la résistance des Spurs revenus à 3 longueurs à moins de 3 minutes de la fin du temps réglementaire. Les efforts de Manu Ginobili (22 points en 24 minutes), Kawhi Leonard (13 points) et Tim Duncan (11 points, 14 rebonds) combinés à un Tony Parker discret (4 points, 5 rebonds) ne parviendront malheureusement pas à faire pencher la balance côté San Antonio. Les hommes de Popovich s'inclinent pour la deuxième fois en trois matchs à domicile et encaissent, pour la deuxième fois en 3 jours, 40 points dans un quart temps (OKC ? 22 décembre). En attendant une possible revanche programmée le 29 janvier, chez les Rockets cette fois !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant