Les Britanniques seront-ils virés des institutions européennes ?

le
8
Jean-Claude Juncker s'est voulu rassurant pour les fonctionnaires qui ont été recrutés sur concours. En réalité, les négociations seront tendues.
Jean-Claude Juncker s'est voulu rassurant pour les fonctionnaires qui ont été recrutés sur concours. En réalité, les négociations seront tendues.

Ils sont 1 126 très exactement. Un peu plus d'un millier de Britanniques à s'activer dans les institutions européennes. Que vont-ils devenir ? À première vue, leur départ, dès la sortie effective du pays de l'Union européenne ? prévu dans deux ans au minimum ? semble l'issue la plus logique. Sauf que l'Union européenne ne peut s'en détacher si facilement. Ne serait-ce que pour des questions linguistiques. L'anglais continuera d'être une des langues officielles de l'Union européenne (où l'Irlande reste membre) et il faudra bien des traducteurs de langue maternelle anglaise pour faire face à la quantité de documents législatifs et de communications produits chaque année par les institutions.

Mais les traducteurs britanniques ne sont que 137. Que faire des 989 autres fonctionnaires ? Pour la Commission, leur statut les protège d'un Brexit. "Vous avez laissé vos chapeaux nationaux à la porte lorsque vous êtes entrés dans cette institution. Aujourd'hui, cette porte ne se referme pas sur vous", a indiqué dans un message interne à tous les fonctionnaires Jean-Claude Juncker. Un argument discutable quand on sait la relation souvent forte qui lie les fonctionnaires britanniques à Londres.

Dans les couloirs, on avance aussi l'argument juridique pour défendre le maintien des fonctionnaires. "Aucune règle juridique n'indique que lorsqu'un pays sort de l'UE, les fonctionnaires doivent sortir aussi?, plaide une source...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7530382 il y a 8 mois

    je le sens pas ce soi disant brexit....houu que je le sens pas.....ça va encore etre un truc tout tordu qui va nous arriver au coin de la g ueu le au final....je sens quie ça va etre comique s'ils gèrent le truc comme ils ont géré le reste jusqu'à présent......encore une couche de plus pour finir de dégouter ceux qui ne le sont pas trop encore......

  • M7530382 il y a 8 mois

    et puis c'est sûr que pour l'Allemagne ça va être hard....ils n'auront plus l'excuse anglaise pour le sabotage de l'intégration....on sera bien obligés de voir que leurs décisions sont prises sans concertation...comme l'appel des réfugiés....la fermeture des frontières....la délégation de frontière à la turquie......etc...etc....et c'est pas fini si ça continue comme ça....

  • M7530382 il y a 8 mois

    avant le référendum il y avait des gros bras qui prévenaient que si on sortait on serait dehors..et que ce serait irrévocable...et que ca se ferait sans complaisance...et que ce serait terminé pour eux l'Europe...et le vote meme pas encore confirmé par le parlement anglais, voilà la douce musique du faut pas aller trop vite, faut pas les virer trop fort, faut faire ça gentiment et tout douuucement....pourquoi on ne leur parle pas comme on a si bien su le faire avec les grecs?? ...

  • frk987 il y a 8 mois

    Extrémiste je suis : mais je vous dis sérieusement : fermeture de la frontière avec la GB dès lundi....ils iront voir côté US ou bien dans leur ex Commonwealth.

  • frk987 il y a 8 mois

    On pourrait même aller plus loin, un permis de conduire GB avec conduite à gauche interdit en UE, repassez le....ça fera fermer toutes les boutiques de frets .....des exemples simples pour les contraindre à réviser leur jugement...c'est pas ce qui manque lorsqu'on a la volonté de régler RAPIDEMENT le problème. Mais faudra 10 ans nous disent les technocrates .......

  • frk987 il y a 8 mois

    Ces mesures devraient être en œuvre dès lundi......si l'UE en avait......des ......mot censuré.

  • frk987 il y a 8 mois

    Ils sont sortis, on vire tous les fonctionnaires GB, on remet une frontière avec visa avec la GB.......on verra qui craque le premier.

  • frk987 il y a 8 mois

    La langue officielle de l'UE sera celle de l'Irlande, remarquez l'humour sans borne de ces déphasés de la réalité. Pourquoi pas le Slovaque, il doit y avoir autant d'habitants.