Les Britanniques ont aussi leur rapport Gallois... enterré!

le
0
David Cameron a commandé un rapport sur la compétitivité britannique à Lord Heseltine, jugé trop critique à l'égard de la politique économique du gouvernement.

De notre correspondant à Londres

Port altier, chevelure blonde, yeux bleus perçants, verbe distingué... à 79 ans, Lord Heseltine est en quelque sorte le Louis Gallois anglais. Son rapport sur la compétitivité britannique, remis la semaine dernière au gouvernement qui le lui avait commandé six mois plus tôt, a été accueilli fraîchement. Et a de fortes chances de finir aux oubliettes.

Ses 89 propositions, souvent pétries de bon sens, ne vont pas forcément dans celui de la politique économique de la coalition de centre-droite au pouvoir.

Le vétéran du Parti conservateur va à l'encontre du dogme en vigueur, en se faisant le chantre de l'intervention gouvernementale. Selon lui, le marché, seul, ne suffit pas à engendrer la croissance. Sans complaisance, Lord Heseltine écrit qu...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant