Les Britanniques doutent de l'accord que Cameron obtiendra à l'UE

le
0
    LONDRES, 13 février (Reuters) - A moins d'une semaine du 
conseil européen où les relations entre la Grande-Bretagne et 
l'Union européenne figureront en bonne place, une majorité de 
Britanniques estime que le Premier ministre David Cameron 
n'obtiendra pas de ses partenaires européens un bon accord. 
    D'après ce sondage ComRes à paraître dimanche dans 
l'Independent on Sunday et le Sunday Mirror, ils sont 58% à 
partager cet avis contre 21% d'un avis contraire. 
    Le même sondage indique que si 39% des personnes interrogées 
pensent que le Royaume-Uni a intérêt à rester dans l'UE, une 
proportion assez proche (36%) juge à l'inverse que l'économie 
britannique se porterait mieux si le pays quittait l'Europe. 
    Réélu en mai dernier, Cameron s'est engagé à renégocier les 
termes des relations avec l'UE avant de soumettre à référendum 
la question du maintien ou non du Royaume-Uni dans le bloc 
communautaire. 
    Il espère conclure un accord avec ses pairs européens lors 
du conseil des 18 et 19 février prochain. 
    Les négociateurs de Londres et de Bruxelles indiquent qu'ils 
se sont mis d'accord sur l'essentiel, mais des points restent à 
régler au niveau des chefs d'Etat et de gouvernement. 
  
 
 (Michael Holden; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant