Les Bretons ne relâchent pas la pression

le
0
Les «bonnets rouges» invoquent le succès de la manifestation, samedi.

Le mariage de la carpe et du lapin. Voilà à quoi ressemblait la manifestation de samedi à Quimper, tant les participants venaient d'horizons différents. Reste que tous étaient réunis par une revendication commune, la suppression de l'écotaxe, et un slogan plus large «Vivre, décider et travailler en Bretagne». «Tous les visages de la société bretonne étaient là», se félicite l'un des organisateurs, Christian Troadec, maire DVG de Carhaix (Finistère). Dimanche, en fin de journée, les organisateurs se sont réunis pour déterminer une position commune. Prochaine échéance: la réunion qui se tiendra mercredi sous l'égide du préfet et réunira l'ensemble des acteurs patronaux et syndicaux de cette fronde.

«Au nom des 30.000 personnes qui étaient présentes samedi après-midi, nous voulons élaborer une plate-forme de revendications et de propositions qui permettraient de résoudre les problèmes», a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant