Les brésiliens Cutrale et Safra veulent racheter Chiquita

le
0

11 août (Reuters) - Le fabricant de jus de fruits Cutrale Group et la société d'investissement Safra Group, deux entreprises brésiliennes, ont annoncé lundi avoir lancé une offre en numéraire sur Chiquita Brands International CQB.N valorisant le distributeur de bananes à 610,5 millions de dollars (456 millions d'euros). Cutrale et Safra ont précisé qu'ils proposaient 13 dollars par action Chiquita, ce qui représente une prime de 29% par rapport au cours de clôture de vendredi. Vers 15h00 GMT, le titre Chiquita s'envolait de 30,62% à 13,14 dollars, enregistrant ainsi sa plus forte hausse sur un jour depuis ses débuts boursiers en 2002. Le fait que la valeur se traite au-dessus du prix de l'offre suggère, aux yeux des investisseurs, qu'une surenchère n'est pas exclue. En tout cas, Chiquita a annoncé début mars son intention de racheter l'importateur et distributeur de fruits exotiques irlandais Fyffes FFY.I pour créer le numéro un mondial de la banane, dans le cadre d'une opérations en actions de 526 millions de dollars. ID:nL6N0M72GB Comme ce rapprochement n'est pas encore finalisé, les acteurs de marché redoutent de voir l'offre de Cutrale et de Safra remettre en cause la fusion Chiquita-Fyffes. De ce fait, à la Bourse de Dublin, l'action Fyffes plongeait de 13,1% à 0,93 euro. Un porte-parole de Fyffes n'était pas disponible dans l'immédiat pour faire un commentaire. Le marché mondial de la banane est contrôlé à 80% par quatre multinationales - Chiquita, Fresh Del Monte FDP.N , Dole Food et Fyffes. (Greg Roumeliotis et Olivia Oran à New York, avec la contribution de Martine Geller à Londres, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Nicolas Delame)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant