Les brasseurs et distillateurs britanniques ne connaissent pas la crise

le
0
(Commodesk) Les brasseurs et les distillateurs britanniques connaissent un regain de leur activité depuis le début de l'été, a expliqué jeudi le département britannique de l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires rurales (Defra). Ainsi, depuis le 1er juillet dernier, ils ont utilisé 192,9 millions de tonnes de blé, en hausse de 20,1% par rapport à la campagne précédente. Concernant l'orge, 28,4 millions de tonnes ont été utilisés, soit une augmentation de 7,2%. Les activités de brasserie et de distillation se maintiennent en Grande Bretagne malgré la mauvaise conjoncture économique. Ces industries emploient quelque 500.000 personnes à travers le pays, principalement dans les zones rurales, ce qui représente 2% de la population active totale. Les quantités de blé utilisé par cette industrie ont atteint 54,7 millions de tonnes en octobre, son plus haut niveau depuis novembre 2008.
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant