Les Bourses soutenues par les matières premières

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont fini proches de l'équilibre une séance au cours de laquelle ils ont été ballotés entre l’impact négatif de la hausse de l’euro et celui positif de la progression des matières premières. L’indice CAC 40 a clôturé sur un gain limité de 0,04% à 4 228,53 points et l’EuroStoxx 50 s’est octroyé 0,30% à 2 905,30 points. le Dax dépourvu de valeurs liées aux matières premières cédait 0,32% vers 17h30. A la même heure, le Dow Jones gagnait 0,30%.

Après avoir déjà progressé hier de plus de 1% par rapport au dollar, l'euro a prolongé son mouvement de hausse pour atteindre un plus haut en séance à 1,2245 dollar, son niveau le plus élevé depuis octobre. Il a ensuite reflué pour coter 1,1190 dollar en fin d'après-midi.

Les cambistes ont fait preuve de prudence vis-à-vis de la devise américaine à 24 heures de la publication des chiffres du chômage pour janvier aux Etats-Unis. Ils craignent une mauvaise surprise après plusieurs données économiques décevantes, dont l'indice des directeurs d'achats pour les services mercredi.

L'affaiblissement du dollar a eu comme répercussion positive pour les actions de soutenir les matières premières. Le cours du cuivre gagnait ainsi 1,1% tandis que le baril de Brent cotait près de 35 dollars. S'il a finalement reculé à la clôture des Bourses européennes, il avait fini hier soir aux Etats-Unis en hausse de plus de 7%.

Les valeurs liées aux matières premières et à l'or noir ont dominé le palmarès des hausses. ArcelorMittal a fini en tête du CAC 40 grâce à un gain de 10,7%, suivi par Technip (+5%) et Total (+2,1%).

Les bancaires étaient également bien orientées après un début de semaine difficile. Crédit Agricole a gagné 3,% et BNP Paribas 3,6%, cette dernière étant le premier établissement français à dévoiler demain ses résultats 2015.

L'autre extrémité du palmarès était dominée par le secteur automobile en raison des prévisions prudentes de Daimler. Valeo a perdu 3,5% et Renault, 3,3%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant