Les Bourses soutenues par le pétrole et la Chine

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont rebondi légèrement, soutenus par des statistiques chinoises rassurantes et le rebond des cours du pétrole. L’indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,81% à 4 284,64 points et l’EuroStoxx a gagné 0,66% à 2 909,36 points. En repli à l'ouverture, Wall Street s'est retourné à la hausse, le Dow Jones progressant de 0,30% vers 17h45.

Après plusieurs séances marquées par les craintes à propos de la croissance mondiale, en raison de données japonaises et européennes décevantes, l'inquiétude des investisseurs a été en partie apaisée par des statistiques chinoises. Un scénario inverse à celui auquel le marché est habitué depuis plusieurs trimestres.

La croissance dans le secteur des services s'est accélérée en Chine en mars, selon le bureau d'études Markit. L'indice des directeurs d'achat (PMI) est en effet passé de 51,2 en février à 52,2 le mois dernier. Cette amélioration a permis à l'indice PMI composite, qui inclut services et le secteur manufacturier, de repasser au-dessus de la barre des 50, séparant contraction et expansion de l'activité. Il est ressorti à 51,3 en mars au plus haut de 11 mois, contre 49,4 en février.

Autre retournement de situation par rapport aux séances précédentes, le marché pétrolier a rebondi, porté notamment par un recul de 4,9 millions de barils des stocks américains la semaine dernière. Le cours du Brent a repris 4,49% à 39,57 dollars.

Ce redressement des cours de l'or noir a logiquement bénéficié aux sociétés parapétrolières, +2,45% pour Technip, et pétrolière, +1,40% pour Total.

En revanche, Peugeot (-2,04%) est resté sous pression après la présentation hier de prévisions de rentabilité jugées décevantes. Air France-KLM (-3,23%) a, lui fini en queue du SBF 120 en raison du départ de son PDG.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant