Les Bourses rechutent avec le pétrole

le
0

(AOF) - Les marchés européens sont repartis à la baisse dans le sillage des cours du pétrole. Après avoir rebondi de 5% au cours des deux dernières séances, l’indice CAC 40 a perdu 0,58% à 4 311,33 points. L’EuroStoxx 50 a, lui, cédé 0,71% à 3 001,78 points. Wall Street n’a pas non plus été épargné par la baisse, le Dow Jones reculant de 0,72% vers 17h30.

Une seule statistique économique d'importance a été publiée aujourd'hui : l'indice Ifo en Allemagne. Cet indicateur qui mesure le climat des affaires est tombé à 107,3 en janvier, un niveau inférieur à décembre, 108,7 et au consensus Reuters, 108,5. Un affaiblissement qui s'explique par une dégradation des perspectives d'exportation des chefs d'entreprises allemands.

Toutefois, les indices avaient déjà basculé dans le rouge avant même la publication de cette donnée décevante, les cours de l'or noir s'étant retournés à la baisse peu après l'ouverture. En fin d'après-midi, le cours du baril de Brent reculait de 3,37% à 31 dollars après avoir clôturé vendredi à 32,18 dollars. Ils ont notamment été pénalisés par la déclaration de la compagnie saoudienne Aramco selon laquelle elle ne diminuerait pas ses investissements dans ses capacités pétrolières.

La rechute des prix du brut a pesé sur les valeurs pétrolières et parapétrolières, Total et Technip perdant respectivement 1,87% et 4,5%.

Les valeurs bancaires ont également fait partie des replis les plus prononcés, toujours pénalisées par les inquiétudes à propos du montant des créances douteuses des banques italiennes. BNP Paribas a reculé de 2,87% et Société Générale de 2,72%.

A contrario, les valeurs biotechnologiques, malmenées ces dernières semaines, ont continué de bénéficier de rachats à bon compte. Genfit a gagné 12% et DBV Technologies 4,5%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant